Shakya Dorje

shakya-dorje

Shakya Dorje est un emchi (se prononce èmtchi) pleinement qualifié ou, un docteur en médecine tibétaine. Son cabinet de pratique médicale est situé à Toronto, au Canada. Shakya Dorje étudia intensivement le système médical tibétain en tant qu'apprenti sous la tutelle de l'éminent docteur, le vénérable Emchi Trogawa Rinpoche de 1983 à 1990. Cet apprentissage comprit : l'étude complète des classiques; recevoir de profonds enseignements sur la manière de diagnostiquer et de soigner; des instructions détaillées lors de consultations avec des milliers de patients; beaucoup d'étude et de pratique ainsi que beaucoup de temps en expéditions pour faire, non seulement la collecte mais, aussi pour préparer les mélanges d'herbes médicinales. Il a servi de traducteur pour son maître à l'occasion de maintes conférences et, comme chaque apprenti oriental, il servit aussi son maître. Durant ce temps, il fut aussi envoyé pour étudier auprès d'autres importants médecins, plus particulièrement auprès de Lamène Tèndzine Tchodak et de Nyérongsha Kounga Gyourmé.

En 1989, Shakya Dorje obtenait son diplôme à la fois de pharmacien et de médecin, de tradition tibétaine. Son cabinet étant établi à Toronto, il y pratique la médecine tibétaine depuis maintenant 1991.

Shakya Dorje entra pour la première fois en contact avec le milieu tibétain alors qu'il était encore un tout jeune homme, en 1968. C'est alors que débuta pour lui un engagement intense dans les pratiques spirituelles bouddhiques ainsi qu'une immersion culturelle. Il étudia la langue tibétaine intensivement et à compter de 1971, il se mit à servir régulièrement d'interprète à des lamas de toutes les traditions spirituelles tibétaines.

Shakya Dorje fit ses études dans l'Himalaya, où il vécut durant quinze ans. En 1968, il y rencontra le vénérable Dr Trogawa Rinpoche, mais il n'avait pas encore suffisamment de bagages adéquats en langue tibétaine, en philosophie bouddhique et en pratique spirituelle, ou même en culture tibétaine, pour entreprendre des études en médecine. À compter de 1968, il reçut donc de kyabdjé Tchatral Sanguyé Dorjé Rinpotché des enseignements en méditation et compréhension bouddhiques. Il étudia et pratiqua aussi auprès de différents maîtres de marque, parmi lesquels on peut compter : Khènpo Paldène Shérap (professeur de l'Institut Tibétain des Études Supérieures, à Varanasi, en Inde); le maître Droukpa Kagyü, Apo Yéshé Rangdrol; le maître Karma Kagyü, Khenpo Thrangou Toulkou ainsi que; les maîtres Nyingma, S.S. Dudjom Rinpotché et Thinley Norbou Rinpotché. Il servit donc fréquemment d'interprète pour ces lamas et pour bien d'autres encore, y compris Bèrou Tchyentsé Rinpoche lors d'une longue tournée d'enseignements. Durant ce temps, il traduisit trois livres d'enseignements. Au cours des années soixante-dix il poursuivit donc aussi sa fascination pour la médecine tibétaine, en travaillant auprès de médecins locaux chaque fois qu'il le put et en maintenant aussi le contact avec le vénérable Dr Trogawa Rinpoche. Ce n'est qu'après avoir pu faire preuve de compréhension du dharma, d'une certaine habileté avec la langue et d'une connaissance de la culture, qu'il put être accepté comme apprenti. Les étudiants de la lignée de Tchagpori, désirant obtenir les qualifications nécessaires pour devenir un "médecin de Tchagpori", purent étudier de l'une de deux manières: soit au collège monastique même, ce qu'on appelle "zhoug-loug", soit en poursuivant des études particulières sous la tutelle d'un maître de la lignée, ce qu'on appelle "mène-ngag-loug". Shakya dorje obtint ses qualifications en procédant de cette dernière manière.

En 1983, Shakya Dorje fut l'interprète principal lors de la "Première conférence sur la Médecine tibétaine" qui eut lieu à Venise et Arcidosso, en Italie puis, en 1998, il fut l'un des emchis qui prit part au "Premier congrès international sur la Médecine tibétaine" à Washington, D.C., et qui fut commandité par "l'Institut national de la santé". Depuis 1990 il tient clinique à Toronto où, non seulement il y traite les patients mais où, il prépare aussi la plupart de ses propres mixtures selon d'anciennes formules. Il effectue régulièrement des visites dans bon nombre d'autres villes où il est d'ailleurs possible de le rencontrer pour une consultation médicale. L'Emchi Shakya Dorje comprend et parle aussi le français.

Copyright © 2006 Shakya Dorje; tous droits réservés.
Copyright © 2007 http://www.TraductionsPC.dyndns.org pour la traduction de l'anglais en français.

Comments are closed.